Mairie : rénovation imminente

Maquette_nvelle_mairie_acc
Le projet de rénovation et d’agrandissement de la mairie a débuté. L’appel d’offres sera lancé fin octobre 2012. Le démarrage du chantier est prévu pour le début de l’année 2013 pour une durée de 8 mois.

La commune se voit dans l’obligation, d’une part d’offrir de meilleures conditions de travail à ses élus et collaborateurs, et d’autre part d’être en mesure de recevoir ses administrés dans des locaux sécurisés respectant les nouvelles normes de sécurité et d’accessibilité.

Un projet de rénovation et d’agrandissement de la mairie a donc été étudié. 
Estimation du coût des travaux       466 000 € 
Estimation des honoraires               43 000 € 
Estimation divers contrôles              24 000 € 
Total :                                          533 000 € 

Le financement sera assuré de la façon suivante :
Fonds de concours de l’agglo          172 047 €
Subvention DETR                           104 000 €
Commune                                        le solde

Maquette_nvelle_mairie_art

Pourquoi ce projet ? Un peu d’histoire pour comprendre.
Les services administratifs municipaux ont intégré les locaux actuels en juin 1993. Il s’agit d’une ancienne maison d’habitation à deux niveaux constituée pour l'essentiel de quatre grandes pièces. Depuis cette date, les locaux n’ont pas évolué.

Outre la salle d’attente et une chaufferie, la mairie se présente ainsi :
- Au rez-de-chaussée :
le bureau d’accueil comportant un poste de travail,
une pièce d’environ 30 m² faisant office de salle de réunions, de conseils et de mariages
- A l’étage :
un bureau partagé par le secrétaire de Mairie et l’adjoint administratif,
le bureau dit « du Maire » est utilisé également par les adjoints ainsi que pour certaines réunions.

Depuis 1993, la charge administrative a considérablement évoluée, les services ont grandi. Outre le secrétaire de Mairie et l’adjoint administratif en place en 1993, des postes ont été créés : un adjoint administratif depuis le 1er janvier 1994 assure la gestion de la restauration scolaire devenue municipale; un autre adjoint administratif a été embauché le 1er avril 1996 pour le service d’accueil et enfin une animatrice en 1998. Plusieurs de ces agents sont disséminés dans divers locaux faute de pouvoir les héberger à la mairie.

De plus, lors de la dernière mission de contrôle effectuée par le service Hygiène et Sécurité de la Maison des Communes en date du 9 octobre 2009, l’agent a relevé pour ce bâtiment plusieurs points non conformes à la réglementation en vigueur et a formulé de nombreuses préconisations devant être suivies d’effet dans un avenir proche, soit par exemple : 
-   « revoir les sanitaires,
-   mettre en conformité l’installation de chauffage,
-   revoir le stockage du fioul,
-   les sols sont dangereux et présentent des bosses et trous pouvant entraîner des chutes,
-   les locaux ne sont pas accessibles aux personnes handicapées. »

Parallèlement, la population communale recensée avec 1600 habitants en 1990 dépasse aujourd’hui les 2200 habitants selon le recensement qui vient de se terminer. Le Plan Local d’Urbanisme qui vient d’être élaboré mentionne un objectif de 2785 habitants à l’horizon 2020.

Voir le plan détaillé du rez-de-chaussée du nouveau bâtiment

 

 

 

Voir le plan détaillé du rez de chaussée