Budgets 2013 : pas d'augmentation des taux des impôts locaux

Depuis plusieurs années, la règle prévalant au sein du conseil municipal est de préserver la capacité financière de la commune en veillant à ce que le produit fiscal évolue dans les mêmes proportions que l’inflation.
C’est ainsi que les taux des diverses taxes locales n’ont pas été modifiées en 2010 et 2011 et ont augmentées de 0,50% en 2012.

Pour 2013, les bases sur lesquelles s’appuie notre fiscalité locale ont été augmentées de 1,80% par décision de l’état. Selon l’Insee, l’inflation a été de 1,30% pour 2012.

Par ailleurs, les principaux investissements prévus en 2013 (Mairie) sont financés tout en respectant les prévisions budgétaires effectuées en début de mandat.

C’est pourquoi, dans le contexte économique difficile que nous connaissons le Conseil Municipal du 10 avril dernier a décidé de ne pas augmenter les taux de nos diverses taxes locales qui s’établissent ainsi depuis le 1er janvier 2012 :
Taxe d’habitation : 22,06%
Taxes foncières bâties : 21,96%
Taxes foncières non bâties : 45,63%