Investissements communaux 2013

Lors de la cérémonie des vœux, un diaporama détaillé a montré les investissements communaux de l’année 2013.
Ces chantiers, menés dans la continuité de l’action municipale depuis 2008, concernent essentiellement les bâtiments communaux et la voirie ainsi que le renouvellement de matériels éducatifs tant à l’école « Il était une fois » qu’au centre de loisirs. 
Afin que chacun puisse mesurer l’étendue des travaux effectués au sein de la commune au cours de l’année 2013, il nous a semblé utile de répertorier l’ensemble des chantiers ouverts ou terminés au cours de l’exercice écoulé.

Bâtiments :

Centre socioculturel (stores)

5 000 €  

Mairie (y compris mobilier et informatique)

600 000 €

Locatifs des 7 et 9 Rue Bonne Lande (peinture extérieure)

10 000 €

Salle de tennis (éclairage)

6 500 €

Terrain de football (lieu de stockage, abri, bar)

42 000 €

Restaurant scolaire (travaux aménagement réseau eaux usées)

10 000 €

Réfection toiture maison des associations

9 000 €

Ecole «Il était une fois» (stores, divers travaux)

20 000 €

Voirie:

Réfection du parking de la zone de loisirs et programme d’entretien annuel des voies communales

47 000 €

Liaison piétonne Astoul – Saulniers

3 500 €

Achat de matériel :

Ecole « Il était une fois » (tableaux, informatique)

12 500 €

Achat d’une tondeuse

24 400 €

Total

789 900 €  

A ces travaux terminés en 2013, il convient d’ajouter ceux commencés en cours d’année et qui se poursuivront en 2014 et pour lesquels le financement intégral a été budgété sur l’exercice 2013, à savoir :

Voirie :

Aménagement de la rue des Potiers à la Paterre :

200 000 €

Rues des lilas et Muguet (restes à réaliser 2012)

22 000 €

Bâtiments :

Retables

120 000 €

Travaux auxquels il convient d’ajouter le règlement de diverses études sur des projets en cours ou futurs sans oublier le remplacement de petits matériels ou mobilier.

Globalement la commune a investi plus de 1 200 000€ au cours de l’année 2013. Ces investissements ont profité presque exclusivement à des entreprises vendéennes dont plusieurs landeronnaises.