Landeronde : Trophée André-Astoul 2009, 5ème édition

« Le dessin, c’est l’expression directe de la sensibilité du peintre par le moyen le plus simple qui soit » (1972), Henri Simon, peintre du Groupe de Saint-Jean-de-Monts

S’évader de l’atelier, peindre sur le motif, en plein air, et témoigner du patrimoine architectural et naturel de Landeronde, tel est le thème du Trophée André-Astoul, peintres amateurs, créé en 2005 sous l’égide de M. André Bulteau, maire de Landeronde.
Dimanche 21 juin, cette 5e édition a réuni 47 participants (nombre qui va croissant chaque année), venus de différentes parties de la Vendée, de la Loire-Atlantique et même de la Mayenne...
La section Jeunes du concours, divisée en quatre catégories, a attiré, elle, 14 enfants et adolescents, nés entre 1991 et 2003, dont les œuvres révèlent des qualités certaines en devenir. Cette proportion jeunes/adultes est très honorable.
Une section est aussi réservée aux associations qui doivent présenter au moins trois membres.
Pour la première fois, des artistes peintres professionnels pouvaient concourir, une innovation qui « n’a pas effrayé les peintres amateurs », selon les termes de M. André Bulteau.
Tôt le matin, sous un soleil clément, les participants ont repéré leur sujet : le joli petit kiosque au toit d’ardoise du parc de la mairie, l’église, un vieux moulin, les berges verdoyantes des étangs du parc de loisirs ou encore, un peu plus loin, le château de la Gourderie, une imposante demeure seigneuriale en pierre sèche tricentenaire.
Peinture acrylique et à l’huile, aquarelle, pastel, dessin et technique mixte fixeront ainsi à jamais les paysages de la commune, saisis dans l’instant sous la lumière de l’été naissant. Les participants prennent un risque car, en fin de journée, ils seront jugés sur leur création, faite d’un seul jet, en un temps donné et sans recours à la retouche en atelier…
Le Trophée André-Astoul (1er Prix) a été décerné à Laurence BOCQUIER, de Moutiers-les-Mauxfaits, peintre professionnel, pour sa représentation très tonique, aux aplats vigoureux, du kiosque proche de la mairie, en peinture à l’huile travaillée au couteau sur toile,.
Le 2e Prix revient à Roselyne CANTET, de La Roche-sur-Yon, artiste amateur, concourant en section dessin (1er Prix Amateurs), qui a croqué tout en délicatesse, avec des nuances de sanguine, le château de la Gourderie.
Ces deux œuvres restent propriété de la commune et viennent enrichir la collection commencée il y a cinq ans.
Après la remise des Prix, M. André Bulteau a formulé le vœu auprès de la famille Astoul, présente dans la salle, de créer un événement culturel André-Astoul à Landeronde et, pour cela, de réunir le plus possible d’œuvres de l’artiste. Avis à tous les collectionneurs possédant des œuvres d’André Astoul et qui voudraient bien confier leurs acquisitions à la mairie de Landeronde le temps d’une exposition.

Chantal Chevalier

Crédit photo : Michel Grossin (remise des Prix et vue du tableau 1er Prix, « Kiosque du parc de la mairie » (huile au couteau). Philippe Caillé (naissance d’œuvres créées sur site)

Voir le diaporama de la journée

Articles de presse : presse quotidienne régionale : « Ouest-France », mardi 23 juin 2009, par Philippe Caillé. Presse hebdomadaire : « Le Journal du Pays yonnais », jeudi 25 juin 2009, par Michel Grossin

RÉSULTATS DU CONCOURS
Jeunes : Groupe 4 (2000-2003) : 1er Prix : Anouck ASTOUL (53 Laval). Groupe 3 (1998) : 1er Prix : Axelle JUSSEAUME (85 Les Clouzeaux). Groupe 2 (1995-1997) : 1er Prix : Camille HERBERT (85 Landeronde). Groupe 1 (1991-1992) : 1er Prix : Tatev TONOYAN (85 La Roche-sur-Yon)
Adultes amateurs : Huile : 1er Prix : Lucette TURPIN (85 Fontenay-le-Comte). Acrylique : 1er Prix : Denise DUVEAU (85 Moutiers-les-Mauxfaits). Aquarelle : 1er Prix : Christine DUBOURDIEU (44 Le Loroux-Bottereau). Pastel : 1er Prix : Dany SABATIER (85 L’Ile-d’Olonne). Dessin : 1er Prix : Roselyne CANTET (85 La Roche-sur-Yon). Technique mixte : 1er Prix : Christine GUILLEMET (85 Luçon)
Professionnels : 1er Prix : Laurence BOCQUIER (85 Moutiers-les-Mauxfaits)
Associations : 1er Prix : Les couleurs qui chantent (85 La Roche-sur-Yon)

Prochain article : QUI ÉTAIT ANDRÉ ASTOUL ?